A LA UNE

CC Mad & Moselle - Accueil

  • Mad & Moselle recrute des agents d'entretien des espaces naturels : Voir l'offre
  • Mad & Moselle recrute un assistant habitat et urbanismeVoir l'offre
  • Mad & Moselle recrute un éducateur jeunes enfants : Voir l'offre - Voir la fiche de poste
  • Mad & Moselle recrute un agent polyvalent technique / animation pour le service déchets : Voir l'offre
  • Offre de service civique "Actions de promotion du développement durable" : Voir l'offre
  • Offre de service civique "Mise en place d'actions d'éducation à la citoyenneté" : voir l'offre

Situé dans la forêt communale de Villecey-sur-Mad, l’arboretum a été créé par la commune suite à la tempête de 1999.  Etant situé sur le circuit de Randonnée de Grandfontaine, la communauté de communes en a pris la gestion.

Certains arbres plantés à sa création ne s’étaient pas développés, il a donc été décidé de revoir complètement le site qui abrite les principaux arbres “autochtones” de nos forêts.

Ce sont donc 16 arbres de chez nous qui sont venus s’ajouter aux 21 espèces plantées qui ont été conservées de l’arboretum initial.

A chacune des 36 places aménagées, le visiteur peut  grâce aux panneaux mis en place, connaitre les particularités de chaque arbre lui permettant ainsi de les reconnaitre et de les identifier.

Un lieu où l’on peut apprendre à reconnaitre les arbres de nos forêts ainsi que quelques espèces plus ornementales. 

Pour en savoir davantage un simple flash (QR code) avec votre téléphone vous amènera sur un page internet de notre partenaire Rando 3 Vallées.           

 

 

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Issus de l’Opération Programmée pour l’Amélioration des Vergers (OPAV) la Communauté de Communes a fait deux vergers conservatoires, l’un à Beaumont et l’autre à Jaulny.

L’OPAV a également permis la plantation de 9 vergers communaux et la distribution de plus de mille fruitiers aux particuliers.

Le verger traditionnel demi tige et haute tige, élément typique des paysages lorrains, renferme un patrimoine fruitier très diversifié. Cependant ce patrimoine est aujourd'hui en régression.

L'intérêt d'un verger conservatoire réside en premier lieu dans la sauvegarde des variétés menacées, rares ou remarquables. Il permet aussi de réaliser un certain nombre d'expérimentations et offre un lieu d'animations et d'échanges culturels.

La première étape dans la mise en place d'un verger conservatoire est l'étude du patrimoine fruitier local. De nombreuses prospections ont été réalisées sur l'ensemble du territoire de la Communauté de Communes afin de récolter un échantillon des variétés existantes.

Les plus représentatives du secteur et les plus remarquables par leur forme, leur goût, leur maturité, leur conservation, leur rareté, ont ensuite été choisies pour être sauvegardées dans ces vergers conservatoires. La plupart de ces fruits proviennent donc du terroir local !

Un prochain programme OPAV va à nouveau permettre de valoriser ce patrimoine riche de nos paysages.

 

 

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris